Matériel studio photo culinaire : que faut-il pour commencer ?

cliches de saveurs-vaisselle-art de la table

Matériel studio photo culinaire : que faut-il pour commencer ?

Vous aimez la photographie culinaire et vous voulez vous lancer en tant qu’amateur ou en professionnel ? Dans cet article, je vous dévoile les coulisses de mes placards ! Retrouvez l’ensemble de mon matériel de studio photo culinaire. Je vais mettre l’accent sur les pièces indispensables, les moins utiles et les petites folies pour se faire plaisir. Vous aurez l’opportunité de faire votre choix, et de déterminer ce dont vous avez réellement besoin pour démarrer. Je vais également vous présenter quelques enseignes, sites web, ou manières de dénicher votre vaisselle. Allez, sans plus attendre, suivez le guide !

Une collection d’accessoires de stylisme culinaire

Viser le minimum

Le premier point à prendre en compte lorsque vous débutez c’est d’avoir trop de vaisselle ! Alors mon premier conseil, c’est d’utiliser ce que vous avez déjà dans vos placards. N’achetez rien pour le moment. Dans un premier temps, le fait d’avoir moins de matériel culinaire laisse plus de place à votre créativité. Trop d’accessoires de stylisme peut faire régner la confusion dans votre esprit, mais surtout sur votre table de shooting. Et donc, bien évidemment cela se retrouvera aussi dans votre photographie finale.

Avoir le choix des formes, matières, et couleurs ça prend du temps

J’ai ouvert le studio photo en Octobre 2019. Depuis ce temps, j’accumule quelques petites beautés ! Se créer une collection, c’est une affaire de patience, pour trouver les pièces que vous affectionnerez. Et encore plus, si comme moi vous aimez le “vintage”. Effectivement, la vaisselle et les accessoires anciens sont difficiles à trouver, car malheureusement très recherchés. Et oui, c’est la loi du marché, c’est tendance, et parfois même très cher pour ce que c’est.

matériel studio photo culinaire

N’oubliez pas que la star du shooting photo c’est le produit

Mon deuxième conseil en matière de stylisme culinaire, c’est de vous concentrer sur votre plat, votre dessert ou votre produit brut. En photographie culinaire, on parle souvent de “Héros”. Les accessoires sont là pour mettre en valeur votre recette sucrée comme salée. Ne perdez pas de vue que vous devez vous focaliser sur ce qu’il y a dans l’assiette, c’est de là que l’histoire doit débuter. Lorsque l’on regarde une photographie, nos yeux doivent se concentrés sur le plat et non sur les accessoires de décoration.

photographie culinaire-création de contenu-hauts de france
crédit photo : Ines Millet – Clichés de Saveurs

Une série de questions à se poser avant d’acheter

Voici quelques interrogations que vous devez vous remémorez avant de faire vos achats :

  • Est-ce-que j’ai déjà assez de matériel de studio photo culinaire ?
  • Vais-je l’utiliser souvent ?
  • Cet élément va-t-il s’accommoder avec d’autres de mes éléments de mon stylisme ?
  • La question la plus essentielle : est-ce-que j’en ai vraiment besoin ?
  • Ai-je assez de place pour le stocker ?
  • Existe-t-il des accessoires similaires à l’atelier ?
  • Avec quelle(s) recettes je vais pouvoir l’adapter ?
  • Demandez-vous aussi si vous trouvez juste joli cette assiette, ce bol, ces couverts ou s’il va vous servir dans vos photographies culinaires ?
  • Comment mettre en valeur votre plat ?
materiel studio photo culinaire

Dans le choix de votre matériel de stylisme, veuillez trouver quelques points d’attention : intéressez-vous à la texture, méfiez-vous de la brillance, oubliez la mode c’est éphémère, pensez associations de plusieurs objets, mélangez les couleurs. Les éléments qui constitueront l’ambiance de votre séance de photographie culinaire devront être utiles à chaque occasion. Comme dans votre dressing, gardez en tête “la petite robe noire” 😉

Le matériel indispensable de votre studio photo culinaire

Tous les photographes culinaires vous le diront, il y a toujours une liste exhaustive ! Quelques objets que vous devriez avoir pour vos shooting. Vous êtes prêts ? voici mon inventaire :

  • des petits contenants (types bols, ramequins) pour mettre vos épices, du sucre, des grains de café, des sauces etc. C’est minis objets vous aideront à construire l’histoire de votre photographie. Ils créeront l’ambiance, ils agrémenteront votre set. J’ai plus de petits bols individuels que d’assiettes.
  • des couverts (plutôt mats) rappelez-vous la brillance est votre ennemie ! Pour cette partie, je préfère le vintage. Ce sont des pièces qui ont plus d’âme.
  • moules à pâtisseries, j’ai une préférence pour les moules en ferraille.
  • un rouleau à pâtisserie pas trop grand, c’est un élément très utile pour vos shooting de gâteau, de pâtes à pizza, tartes. Dans une photographie culinaire, on comprend tout de suite que votre recette est faite maison.
  • des assiettes blanches, grises, noires mates, j’évite toujours la brillance, alors préférez des textures en grès. Attention, aux formes originales peu faciles à mettre en valeur et aux couleurs trop flash difficiles à associer.
  • quelques éléments en bois : bols, cuillères
  • planches à découper en céramique, bois, marbre de différentes tailles. N’ayez pas peur de les vieillir un peu.
  • des bocaux en verre : pour mettre des céréales, de la confiture, des légumineuses etc.
  • nappes, torchons, chemin de table dans des couleurs plutôt neutres. Si vous investissez dans quelques tissus en lin, sans motifs, vous aurez de quoi les utiliser dans plusieurs sets.
  • du papier kraft, sulfurisé, de soie et des livres anciens
  • pichets, bouteilles en verre pour vos boissons : eau, lait, limonade
  • verres, ils prennent beaucoup de place malheureusement ! Je les achète par deux généralement. Il en faut de différentes tailles, couleurs, formes et usages.
  • tasses à café
  • salières et poivriers

Je vous parle des fonds photos dans la partie suivante, leur consacrer une ligne, ça ne serait pas suffisant !

Quelles surfaces pour vos photographies culinaires ?

Il existe de multiples possibilités ! Pour vos premières photos, vous n’êtes pas obligé d’utiliser des fonds achetés. Commencez tout d’abord par votre plan de travail, votre table de salle à manger, chaise, ou table de salon. Pour le coup, vous devez avoir de l’imagination, votre créativité doit être sans limites. Un fond c’est le matériel studio photo culinaire indispensable, mais il peut être partout. Ouvrez le champ des possibles.

Pour développer votre mise en scène culinaire, il existe des boutiques de fonds photo. Ils sont généralement en vinyles, ils n’apportent pas de texture donc il faut bien faire attention à votre angle au moment de la prise de vue. Ils sont parfois onéreux, particulièrement ceux achetés à l’étranger. Pour le plus petits budgets, avec beaucoup d’effet, le papier canson grand format. Et en plus, ils se vendent dans différentes couleurs.

matériel studio photo culinaire

Comment mentionné dans ma liste de matériel, l’autre solution c’est d’exploiter le tissu : nappes, chutes, serviettes. Vous n’avez plus d’excuses, je vous ai trouvé quelques alternatives pour vos finances !

Optimiser votre rangement d’accessoires

Vous imaginez bien qu’un photographe culinaire doit avoir de l’espace pour stocker son matériel. Et afin de s’y retrouver parmi toutes ses pièces, il devra également se prêter à une organisation minutieuse.

Où acheter vos pièces de stylisme culinaire ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous ! Vous pouvez opter pour l’ancien ou le neuf. A chacun ses affinités pour le matériel studio photo culinaire. Au fil du temps, vous trouverez votre style, votre “touch”, ce qui fera que l’on reconnaitra vos images parmi les autres.

Chiner de vieux objets et ustensiles

J’adore faire les brocantes, il y en a souvent par chez nous dans les Hauts-de-France, mais là en temps de COVID c’est plus compliqué. Pour remédier à ce problème, j’ai trouvé comme solutions de rechercher toutes les ressourceries près du studio. Et il y en a quelques-unes pour mon plus grand bonheur ! Ce sont des magasins de seconde main, idéal pour trouver des pièces rares ou peu communes pour vos shooting photo. Le plus connu d’entre eux c’est Emmaus, mais je suis sûre qu’il y en a d’autres aussi près de chez vous, tapez ressourcerie dans google ou Facebook 😉

Quelques magasins

Alors la liste peut être longue ! Je vous présente mes préférés, à vous de trouver les pièces qui vous vont le mieux.

  • Maison du Monde, en période de soldes pour faire de bonnes affaires sur les torchons, les verres et les assiettes
  • Alinea, ils ont de très jolies collections depuis quelques années
  • Zodio, mon chouchou, énormément de choix de vaisselle, très souvent déclinée dans plusieurs coloris alors pour un photographe culinaire c’est le paradis ! J’adore leur torchons en coton ils sont grands et très maniables.
  • Gifi, Action, L’incroyable, ce sont mes magasins pour les petits contenants ou des petites bouteilles en verre
  • Ikea de temps en temps je trouve des pièces que j’aime bien mais malheureusement à force de les voir partout sur les réseaux sociaux j’y vais de moins en moins
  • Casa, ils ont de la jolie vaisselle, un peu cher pour ce que c’est mais parfois petit coup de coeur
  • Auchan, dans le rayon art de la table on peut avoir de belles surprises, ma vaisselle dans les tons bleus vient de là et je l’adore
  • Guy Degrenne outlet, c’est le MUST pour avoir la nouvelle collection avec 30% de réduction ! Il faut bien vérifier les pièces avant votre achat, mais les défauts sont mineurs

Je peux aussi avoir quelques coup de coeur pour des pièces uniques de céramistes. J’ai décidé que j’aller commencer à économiser un peu plus longtemps pour m’offrir de belles créations. Je me rends à la Maison Colette à Lille. Récemment je me suis notée 3,4 céramistes à aller rencontrer pour découvrir leur travail. J’ai hâte d’acquérir de la nouvelle vaisselle plus singulière. J’ai rencontré l’une d’entre elle, Séverine, avec qui j’ai tourné un épisode de podcast, que pouvez réécouter.

Et des sites en ligne

J’achète quelques pièces de stylisme culinaire en ligne mais c’est plutôt rare parce que j’aime bien voir le produit entre les mains. Regardez qu’il ne brille pas trop, me rendre compte de sa taille réelle aussi, donc je fais quelques achats en ligne mais très peu au final.

  • Rue de la déco
  • Monoprix
  • H&M home et Zara Home, je commande pour des pièces un peu tendance que je vais trouver à bas prix, et qui me serviront très souvent une seule fois

Pensez aux magasins de travaux pratiques ou bricolage

Vous allez me dire mais pourquoi faire ? Figurez-vous que je fabrique certains de mes accessoires de stylisme, comme des fonds, des bougeoirs, etc. Donc je me rends chez Cultura, Castorama ou Leroy Merlin pour mes achats de peinture, de contreplaqué, de morceaux de bois, et de petits matériaux. Faites travailler votre imagination pour avoir des pièces uniques ! Le plus récent en date c’est mon fond violet, je l’aime déjà !

babka-photographie culinaire-ines millet-patisserie
crédit photo : Ines Millet – Clichés de Saveurs
pâtisserie réalisée par Pomme Belle Hélène

Si vous souhaitez avoir un aperçu de mon matériel de stylisme, je vous invite à jeter un oeil sur mon portfolio de photographie et stylisme culinaire. Vous y trouverez un bel éventail de mon matériel.

Pour continuer à suivre mon travail et mon actualité, rendez-vous sur Instagram ou Pinterest pour trouver l’inspiration.

Pour les professionnels qui voudraient travailler avec moi, laissez-moi un message dans la rubrique Contact de Clichés de Saveurs.

Ines Millet
inesmillet.communication@gmail.com
Aucun commentaire

Postez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

in libero. suscipit Sed mattis venenatis, ut massa